Available languages:
Message vidéo à l’occasion du lancement de la note de synthèse sur les personnes âgées
1 May 2020 -  La pandémie du Covid-19 entraine pour les personnes âgées du monde entier d’innombrables peurs et souffrances.

Le taux de mortalité des personnes âgées est globalement supérieur, mais, pour celles âgées de plus de 80 ans, il dépasse de cinq fois la moyenne mondiale.

En plus des conséquences sanitaires immédiates, la pandémie expose les personnes âgées à un risque accru de pauvreté, de discrimination et d’isolement. Il est probable qu’elle s’avère particulièrement sévère pour les personnes âgées des pays en développement.

Étant moi-même âgé et responsable d’une mère plus âgée encore, je suis profondément et personnellement préoccupé par la pandémie et par ses effets sur nos communautés et nos sociétés.

Aujourd’hui, nous publions aujourd’hui un rapport qui présente des analyses et des recommandations destinées à surmonter cette situation. Notre réponse au Covid-19 doit être respectueuse des droits et de la dignité des personnes âgées.

Le rapport contient quatre messages principaux.

Premièrement, personne, jeune ou vieux, n’est quantité négligeable. Les personnes âgées ont les mêmes droits à la vie et à la santé que les autres.

Pour les questions difficiles de vie ou de mort, les dilemmes thérapeutiques doivent être tranchés dans le respect des droits humains et de la dignité de chacune et chacun.

Deuxièmement, malgré l’importance de la distanciation physique, il faut nous rappeler que, dans la grande famille humaine, nous sommes tous tributaires les uns des autres. Il nous faut redoubler de sollicitude et d’ingéniosité pour garder le lien avec les personnes âgées grâce aux technologies numériques.

Il en va de l’intérêt vital des personnes âgées, que le confinement total ou les autres restrictions mettent en situation de détresse ou d’isolement.

Troisièmement, toutes les mesures sociales, économiques et humanitaires – couverture santé universelle, travail décent ou retraites – doivent prendre pleinement en compte les besoins des personnes âgées.

La majorité des personnes âgées sont des femmes ; or ce sont elles aussi qui, à ce nouveau stade de leur vie, courent le plus grand risque de pauvreté ou d’absence d’accès aux soins de santé. Il faut des politiques ciblées qui répondent à leurs besoins.

Quatrièmement, ne faisons pas comme si les personnes âgées étaient invisibles ou faibles.

Les personnes âgées sont nombreuses à gagner leur vie, mènent des vies professionnelles et familiales chargées et s’affairent à acquérir et transmettre leur savoir et à prendre soin des autres. Leurs voix et leurs conseils comptent.

Cette pandémie ne sera vaincue que par un élan de solidarité mondiale et nationale, où toute contribution est la bienvenue, notamment la leur.

Alors que nous cherchons à sortir de la crise par le haut, avec audace et clairvoyance, sachons construire des sociétés inclusives, durables, adaptées au vieillissement et prêtes à affronter l’avenir.
Open Video Category