Available languages:
António Guterres (secrétaire général) à l’occasion de l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires
22 Jan 2021 -  J’ai le plaisir d’annoncer aujourd’hui l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, premier traité multilatéral de désarmement nucléaire conclu depuis plus de vingt ans.
Le Traité représente une étape importante sur la voie d’un monde exempt d’armes nucléaires et témoigne de l’appui résolu que suscitent les initiatives de désarmement nucléaire multilatérales.
Je félicite les États qui ont ratifié le Traité et salue le rôle essentiel joué par la société civile pour faire progresser les négociations et faciliter l’entrée en vigueur de cet instrument.
Les rescapés des explosions et des essais nucléaires ont livré des témoignages tragiques, qui ont eu une influence morale cruciale. L’entrée en vigueur du Traité est un hommage à leur volonté irréductible de faire connaître ce qu’ils ont vécu.
Je me réjouis à l’idée de m’acquitter des fonctions qui m’ont été confiées au titre du Traité, notamment dans le cadre des préparatifs de la première Réunion des États parties.
Face à la menace grandissante que constituent les armes nucléaires, nous devons agir de toute urgence pour assurer leur élimination et prévenir les conséquences catastrophiques que toute utilisation entraînerait pour l’humanité et l’environnement.
L’élimination des armes nucléaires demeure la priorité absolue de l’Organisation des Nations Unies en matière de désarmement.
Je demande à tous les États d’œuvrer ensemble pour réaliser notre ambition commune et faire progresser la sécurité et la sûreté collectives.
Open Video Category
Conferences/Summits