Available languages:
La police des Nations Unies de la Mission des Nations Unies pour láppui à la justice en Haïti (MINUJUSTH)
3 Nov 2017 -  Commandant de l’UNPOL General de Brigade Georges-Pierre Monchotte explique le mandate de la composante police de la Mission des Nations Unies pour láppui à la justice en Haïti (MINUJUSTH). MINUJUSTH est forte de 1275 personnels dont 295 policiers internationaux et 980 membres des 7 unités de police constituée déployés sur toute l’étendue du territoire aux côtés de la police nationale d’Haïti. La composante police n’a eu de cesse de soutenir la PNH pour garantir la sécurité publique au quotidien mais aussi lors d’évènements majeurs comme les élections, l’intronisation du président de la république en février 2017, les célébrations du carnaval et plus récemment lors du passage des ouragans Irma et Maria. La lutte contre la criminalité organisée est aussi une priorité.

Police des Nations Unies est deployee dans 11 opérations de maintien de la paix et 6 missions politiques spéciales. Actuellement 90 pays deploient plus de 12 000 agents de Police don’t 10% soit 1 187, sont des femmes originaires de 70 pays.

La Police des Nations Unies est chargée de renforcer la paix et la sécurité internationales en aidant les États Membres en proie à un conflit, sortant d’un conflit ou faisant face à une situation de crise à assurer des services de police de manière efficace, efficiente, représentative, souple et responsable, au service de la population et pour sa protection. À cette fin, elle renforce les capacités de police de l’État hôte, lui apporte son appui ou, si son mandat l’y autorise, se substitue totalement ou partiellement à lui pour ce qui est de prévenir et constater les infractions, protéger la vie et les biens et maintenir l’ordre et la sécurité, dans le plein respect de l’état de droit et du droit international des droits de l’homme. Par ses activités de proximité et de renseignement, elle oeuvre à la protection des civils et des droits de l’homme et à la lutte contre la violence sexuelle et sexiste, les violences sexuelles liées aux conflits, la criminalité organisée et les infractions graves. Elle diligente des enquêtes, mène des opérations spéciales et assure la sécurité lors des élections. La Police des Nations Unies est composée d’unités de police constituées (66 % actuellement) et de policiers hors unités constituées (34 %). Ces derniers comprennent des équipes spécialisées, des agents de police détachés sous contrat et des experts civils.