Available languages:
Rebeca : défenseure des droits des femmes en Tanzanie
8 Mar 2019 -  Rebeca Gyumi a fondé et dirige la Msichana Initiative, une ONG tanzanienne qui vise à autonomiser les filles par l’enseignement et à relever les défis qui limitent leur droit à l’éducation. Rebeca Gyumi a contesté la loi tanzanienne de 1971 sur le mariage qui autorisait les filles à se marier dès l’âge de 14 ans, elle a d’ailleurs gagné l’action en justice. En 2018, elle s’est vu décerner le Prix des droits de l’homme des Nations Unies, qui récompense les individus et les organisations ayant œuvré de manière remarquable pour la cause des droits de l’homme.
UN in Action No. 1598
Thumbnail 00:03:36
Русский 22 Jan 2020