Available languages:
Haïti: Des vaccins contre le choléra sont arrivés dans le pays
3 Nov 2016 - Une cargaison de vaccins contre le choléra est arrivé en Haïti la semaine dernière alors que le pays continue de faire face à l'impact de l’ouragan Matthew et d’une épidémie transmise par l’eau, le choléra Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance    ...Read More
Close
Haïti: Des vaccins contre le choléra sont arrivés dans le pays
Une cargaison de vaccins contre le choléra est arrivé en Haïti la semaine dernière alors que le pays continue de faire face à l'impact de l’ouragan Matthew et d’une épidémie transmise par l’eau, le choléra Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) travaille avec le Ministère de la Santé et l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) pour organiser une campagne de vaccination pour 900.000 personnes dans les zones les plus touchées.

Mark Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti, a expliqué le rôle de l'UNICEF.

EXTRAIT (anglais) Mark Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti:
«Le rôle de l'UNICEF dans la campagne de vaccination contre le choléra est de trois niveaux. D'abord, nous aidons à la mobilisation, nous veillons à ce que les gens soient conscients que les vaccins arrivent, qu'ils doivent se laver les mains et de s’ assurer qu'ils ont de l’eau potable chlorée et propre. Notre autre contribution a été la planification, nous avons travaillé très étroitement avec le ministre de la Santé et l'OMS et d'autres agencies pour veiller à ce que nous atteignons les communautés le plus que nous pouvons. Et puis nous travaillons aussi avec nos collègues à Copenhague pour organiser le transport de la Corée des vaccins ".

Le représentant de l'OPS en Haïti, Jean-Luc Poncelet, a souligné que le vaccin seul ne suffit pas à prévenir la maladie.

EXTRAIT (français) Dr Jean-Luc Poncelet, Représentant de l'OPS / OMS en Haïti "La question la plus importante est d'informer la population que c'est un vaccin qui est efficace, qu'il a un impact, mais il doit absolument être accompagnée d'une diligence . Les gens doivent se laver les mains, les gens ont besoin d'avoir de l'eau propre, les gens ont besoin pour traiter l'eau à la maison avec du chlore. Il est extrêmement important que les deux mesures sont prises ensemble. Le vaccin seul ne suffit pas. "

Mark Vincent a souligné l'importance d'un financement adéquat afin d'éradiquer le choléra d'Haïti.

EXTRAIT (anglais) Mark Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti: "Le Financement d’un programme pour l’élimination du choléra a été quelque chose que nous avons vu en commençant avec l’engagement du Secrétaire général . Je pense que nous assistons à une plus grande implication des Etats membres, et nous aimerions vraiment exprimer notre reconnaissance pour cet engagement. Je pense qu'ensemble, nous pouvons éliminer le choléra en Haïti. C’ est une tâche ardue, il y a beaucoup de travail à faire, mais si nous avons un financement adéquat, une capacité suffisante, et la volonté forte qui a déjà été démontrée par le Ministère de la santé, nous pouvons éliminer le choléra ensemble. "

L'UNICEF a porté son appel pour Haïti de 13,4 millions de dollars plus tôt cette année à 36,6 millions de dollars. Les fonds supplémentaires permettront de fournir aux familles et aux enfants à travers Haïti des services de santé de base, de la nutrition, de l'éducation et une protection.

(Extraits sonores: Mark Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti; Jean-Luc Poncelet,Représentant de l'OPS en Haïti)