Available languages:
António Guterres (Secrétaire général de l'ONU) à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés (20 juin 2017)
20 Jun 2017 -  Imaginez devoir fuir à cause de la guerre, d’une catastrophe ou sous les persécutions.
Devoir tout quitter…
De nos jours, de plus en plus de personnes vivent ce cauchemar.
Leurs histoires sont tragiques.
Les souffrances. La séparation. La mort.
J’ai rencontré tant de personnes qui ont tout perdu.
Mais elles ne perdent jamais leurs rêves pour leurs enfants ou leur désir d’améliorer notre monde.
En retour, elles ne demandent presque rien – juste que nous les aidions au moment où elles en ont le plus besoin.
Et notre solidarité.
C’est une véritable source d’inspiration que de voir les pays les plus mal lotis être souvent ceux qui en font le plus pour les réfugiés.
En cette Journée mondiale des réfugiés, il importe de méditer sur le courage de ceux qui ont fui et la compassion dont font preuve ceux qui les accueillent à bras ouverts.
Nous devons prendre l’engagement de restaurer l’intégrité du régime international de protection des réfugiés.
Et nous devons travailler - ensemble - pour donner à chacun une chance de construire un avenir meilleur.
Je vous remercie.

The Secretary-General: World Refugee Day 2017