Available languages:
António Guterres (secrétaire général de l'ONU) à l’occasion du début du Ramadan
22 Apr 2020 -  Message vidéo du Secrétaire général de l'ONU António Guterres à l’occasion du début du Ramadan.
Je tiens à présenter mes vœux les plus chaleureux aux millions de musulmans de par le monde qui commencent à observer le mois sacré du Ramadan.
Ce Ramadan ne sera, bien sûr, pas comme les autres. Il est certain que les mesures prises pour combattre la pandémie de COVID-19 pèseront sur bien des aspects de la vie en collectivité. Dans le même temps, nombreux sont celles et ceux qui, dans les zones de conflit, célébreront une nouvelle fois ce mois dans les tourments de la guerre et de l’insécurité.
J’ai récemment lancé un appel pour un cessez-le-feu mondial et immédiat afin de nous focaliser sur notre ennemi commun : le virus. Je le répète encore aujourd’hui, rappelant les paroles inscrites dans le saint Coran : « Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci toi aussi ».
L’esprit du Ramadan, c’est aussi l’aide aux plus vulnérables. Je remercie les gouvernements et les populations du monde musulman qui vivent selon leur foi et tendent la main à celles et ceux qui fuient les conflits, illustrant le meilleur de la tradition islamique d’hospitalité et de générosité. Quelle remarquable leçon, dans ce monde où, même avant le COVID-19, tant de portes sont restées closes à qui venait chercher une protection.
Je tiens une fois encore à souhaiter à chacun et chacune, en cette période troublée, de ne rencontrer sur son chemin que miséricorde, solidarité et compassion.
Ramadan Karim.